F.A.Q

Qu’est-ce qu’une croyance limitante ?
 

Une croyance limitante est un obstacle psychique qui vous empêche d’atteindre vos objectifs et de vous réaliser, dans le domaine personnel mais aussi professionnel. Les plus répandues sont par exemple « Je ne suis pas à la hauteur », « Je ne mérite pas d’être aimé(e) », « Je n’ai pas de chance dans la vie », « Je ne suis pas capable de… », « Je n’aurai jamais ceci »…

Ces croyances sont polluantes car elles apportent un prisme négatif et décourageant sur la réalité, mais il est essentiel de rappeler qu’elles ne constituent pas la réalité, elles sont seulement issues de votre propre mental.

Tapies dans l’ombre de notre cerveau, et souvent développées pendant l’enfance, les croyances limitantes font donc partie des freins quotidiens qui vous empêchent d’entreprendre de nouvelles choses, de croire en vous, d’être positif, d’attirer les bonnes opportunités… Ainsi, ces croyances limitantes vous empêchent concrètement d’accéder à votre plein potentiel dans votre vie personnelle comme professionnelle.

Rien n’est plus puissant qu’une croyance, car une croyance va affecter votre état d’esprit, vos perceptions de la réalité, donc votre attitude au monde… Et donc l’ensemble des situations que vous manifestez au quotidien. Il est prouvé que la reprogrammation mentale peut remplacer les croyances limitantes par des croyances de succès.

Quelles sont les origines des croyances limitantes ?
 

Les croyances limitantes se construisent et s'ancrent très tôt dans votre vie d’individu, principalement pendant l’enfance (avant l'âge de 7 ans).

Elles ne vous appartiennent pas, elles ont été transmises par votre environnement, notamment par vos entourage (les parents ont un rôle important dans la constitution du système de croyances), votre éducation, votre culture… Dans un moment où votre cerveau était particulièrement réceptif et plastique à tout apprentissage.

Votre cerveau s’est ainsi approprié ce que les autres ont projeté sur vous, ce que vous avez entendu, pour en faire un élément constitutif et structurant de votre développement et de votre rapport au monde et à vous-même.

Si à l’âge adulte vous vous apercevez que vous n’avez pas complètement atteint vos objectifs, que vous vous avez des schémas bloquants répétitifs, vous pouvez travailler sur vous-même afin de « réparer » certains apprentissages négatifs acquis pendant l’enfance. C'est le principe de la reprogrammation positive.

Quelle est la différence entre le conscient et le subconscient ?

 

L'esprit conscient est un esprit dit « créatif » qui comporte l’ensemble de vos pensées conscientes, de vos désirs conscients. Il régit environ 10% de votre fonctionnement global. C'est lui qui parle lorsque vous pensez consciemment "Je voudrais être plus heureux", "Je veux cette maison", "Je suis amoureux de telle personne", "Je veux cette carrière"... Mais, attention, si votre subconscient n'est pas synchronisé avec votre esprit conscient, vous aurez beaucoup de mal à évoluer rapidement dans la direction désirée. Parce que c'est le subconscient qui contrôle la majorité des événements qui se produisent dans votre vie, de vos mécanismes automatiques physiologiques telle que la respiration... à vos mécanismes automatiques relationnels et comportementaux.

 

Alors qu'est-ce que le subconscient, et comment fonctionne-t-il ?

Le subconscient est un esprit beaucoup plus instinctif et intuitif. C'est lui qui contrôle 90% de toutes les expériences de vie que vous "attirez" à vous sans même le savoir. Ainsi votre subconscient peut être un allié puissant dans votre réussite et votre accomplissement, ou un frein puissant, selon la qualité de votre "programmation".

Contrairement à l'esprit conscient, le subconscient (= littéralement « sous le conscient ») est un esprit d’habitudes et de croyances profondes. C’est un esprit dit « programmé » qui agit comme un puissant auto pilote, avec une logique implacable, tel un ordinateur. Les programmes acquis proviennent : du sujet conscient lui-même / des autres (les parents, les professeurs, la société en général). Si vos croyances profondes sont des croyances négatives sur vous-mêmes, votre subconscient fonctionne comme un ordinateur qui applique de façon "bête et méchante" les programmes qu'il a acquis. Si vous croyez au fond que vous n'arriverez pas à ceci, que vous ne méritez pas cela... Votre subconscient manifestera dans votre réalité physique et sous forme de perceptions, d'attitudes, d'événements (et parfois même de maladies) vos schémas de pensée négative. Si au contraire vous renforcez profondément votre estime de vous, votre croyance en votre potentiel infini, en votre réussite, vous modifierez implacablement l'ensemble de vos situations quotidiennes.


  


Peut-on vraiment reprogrammer le subconscient ?

 

Le subconscient regroupe vos intuitions, vos expériences et apprentissages, vos croyances profondes (limitantes ou motivantes) et vos peurs ancrées. Contrairement à l'esprit conscient, qui est un esprit dit "créatif", le subconscient est un esprit dit "programmé" depuis l'enfance, qui contrôle 90% de votre vie à la façon d'un puissant pilote automatique, pour vous guider vers tel ou tel type de situations.

Il est possible de reprogrammer votre subconscient avec des croyances de succès, pour améliorer l'ensemble de vos perceptions, de vos attitudes (et même des signaux imperceptibles que vous émettez), et développer ce que l'on nomme l'énergie du succès.

Le cerveau fonctionne réellement comme un ordinateur, qui télécharge des informations en permanence, pour les synthétiser et créer un système cognitif et comportemental optimal.

Aujourd’hui, les neurosciences et les sciences cognitives prouvent que la réalité est avant tout « une perception de la réalité », et qu’un individu qui croit en lui, qui porte en lui des convictions profondes, est plus apte à développer des comportements positifs, et à atteindre naturellement des objectifs. Les grands sportifs, les hommes politiques, les célébrités du cinéma, les grands leaders, utilisent des techniques de reprogrammation mentale, notamment fondées sur le principe de visualisation.

L’audio, constitué d'affirmations positives à répétition et d'une sonothérapie spécifique a un véritable impact pour vous aider à créer de nouvelles voies synaptiques, et reprogrammer votre mental avec des croyances de succès.


 


Pourquoi est-il optimal d’écouter au moment du coucher ?

 

Au moment du coucher, votre organisme tout entier se prépare au repos et votre état de conscience se modifie. Notamment si vous êtes allongé(e), et que vous vous laissez aller à la relaxation.

Lorsque votre état de conscience est moins actif qu'en journée, votre cerveau émet des ondes cérébrales « Thêta » qui vous mettent dans un état très proche de l’hypnose (ou même de l'enfance). Le moment du coucher est donc optimal pour recevoir les messages de façon profonde, sans le filtre de la conscience. Le sommeil sera d'autant plus reconstructif.

Voici deux citations extrêmement célèbres :

« N’allez jamais vous coucher sans formuler une requête à votre subconscient. » - Thomas Edison (scientifique et inventeur de l'ampoule électrique)

« Votre subconscient fonctionne en permanence, pendant que vous êtes éveillé, et pendant que vous dormez. » - Napoleon Hill (auteur et chercheur en sciences du succès)

 

*Nota bene : Le moment de l’éveil est un moment propice également, et si vous aimez vous réveiller en douceur vous pouvez pratiquer également le matin.


C’est quoi les ondes thêta ?
 

À toute heure du jour et de la nuit, vous émettez ce que l'on appelle des "ondes cérébrales".

Les ondes Thêta ont une fréquence assez basse de 4 à 7 Hertz et sont en liaison avec l’intuition. C’est un dépôt pour la mémoire, les émotions et les sensations. 

Les ondes Thêta ont un pouvoir particulier, elles participent à un état de relaxation profonde beaucoup utilisé en hypnose, et une immense réceptivité aux nouveaux apprentissages, donc aux nouvelles programmations.

Le rythme Thêta nous permet d’accéder au subconscient. 

Les enfants entre 0 et 7 ans, par exemple, émettent principalement des ondes de fréquences basses Thêta (et Delta). C’est pour cette raison que les enfants ont une immense capacité d'apprentissage et de "programmation neuronale". Les enfants sont extrêmement réceptifs à leur environnement, ils épongent les informations dans une sorte d'état d'hypnose permanent, et adoptent le comportement et les croyances de leur entourage avec une facilité et un naturel déconcertant.

En se plongeant dans un état cérébral en ondes Thêta, vous améliorez votre capacité à entrer en contact direct avec votre subconscient, à reprogrammer des schémas de pensées, à augmenter votre fréquence vibratoire globale et à améliorer votre énergie. 


 
 
Les changements sont-ils permanents ?

La durée de 21 jours est la durée minimum recommandée pour créer de nouvelles voies neuronales et implanter un ensemble de nouvelles "habitudes de pensées" (or, les croyances ne sont rien d'autres que des habitudes de pensées). Mais plus vous pratiquez, plus vos résultats seront exceptionnels.

Les premiers changements cours termes se développent dans les 21 premiers jours d'écoute, qui servent en quelque sorte de nettoyage préalable. Les changements longs termes se produisent avec une pratique régulière. C'est pourquoi nous conseillons à toute personne ambitieuse et éclairée d'introduire cette routine puissante dans la vie de tous les jours, et de réécouter vos programmes de prédilection dès que vous en sentez le besoin, en renforcement positif.

 

Dès que vous avez réussi à créer de nouvelles voies neuronales qui apportent un meilleur état d’équilibre et d’harmonie, ces voies sont permanentes et peuvent devenir dominantes. Certaines personnes vont créer ces voies neuronales très rapidement (en quelques jours), d'autres vont mettre un peu plus de temps. C'est selon votre niveau d'investissement dans la séance et votre niveau de développement personnel par ailleurs.

La tendance naturelle du cerveau est de fonctionner au mieux, dans un état d’équilibre et de cohérence. Ainsi, dès que vous avez créer de nouvelles voies neuronales et synaptiques, le cerveau va naturellement continuer à développer ces nouveaux réseaux, et abandonner les anciens, moins performants.


 

Que se passe-t-il si j’oublie d’écouter un jour ou plusieurs jours d'affilée ?
 

Nous recommandons un suivi régulier du programme, avec une durée minimum de 21 jours pour bénéficier de façon optimale des effets de la répétition, et créer de nouvelles voies synaptiques/habitudes de pensée.

Néanmoins, si vous oubliez d’écouter un jour ou plusieurs jours, tout va bien, vous ne perdez pas les effets des écoutes précédentes ! Essayez simplement de reprendre avec régularité, et n'hésitez pas à doubler l'écoute (replay) en rattrapage des jours d'oubli.

Le principe est simple, plus vous pratiquez, plus vous écoutez, plus votre subconscient va absorber les informations positives et se reprogrammer en profondeur.

Ne vous culpabilisez pas sur un oubli, l'essentiel est de développer progressivement de nouvelles habitudes de pensée, et d'instaurer une routine mentale et spirituelle puissante.


Puis-je réécouter pour renforcer les résultats ?

Vous pouvez écouter ce programme plusieurs fois dans l’année. La durée de 21 jours est la durée minimum recommandée, néanmoins plus vous écouterez plus vous renforcerez les effets du programme.
 


Si je m'endors pendant l'écoute, je bénéficie quand même des effets ?

Oui, absolument !

Bien au contraire, vous pouvez complètement vous endormir, parce que votre subconscient fonctionne à toute heure du jour et de la nuit, et se laisse pénétrer d'autant plus efficacement qu'il n'y a pas le filtre de la conscience.

 

Voici une citation célèbre : « Votre subconscient fonctionne en permanence, pendant que vous êtes éveillé, et pendant que vous dormez. » - Napoleon Hill (auteur et chercheur en sciences du succès)

 

Nous recommandons une écoute au coucher, tous les soirs pendant une durée minimum de 21 jours.

Et plus vous pratiquez, plus vous renforcez les résultats sur le long terme (et les résultats seront vraiment excellents si vous parvenez à entretenir cette routine). Ainsi, vous pouvez réécouter également en journée en renforcement positif si vous en ressentez le besoin, notamment le matin au réveil, avec vos écouteurs pendant que vous vous préparez. C'est une arme utile "à vie".